Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Un autre regard sur la Terre

Espace, satellites, observation de la Terre, fusées et lancements, astronomie, sciences et techniques, etc. A l 'école ou ailleurs, des images pour éveiller votre curiosité...

Londres, centre du monde le temps d’un jour pour le mariage du prince William et de Catherine Middleton le vendredi 29 avril 2011.

Publié le 29 Avril 2011 par Gédéon in Acquisition-et-traitement-des-images

Deux témoins inattendus : les satellites d'observation et la synthèse d'image

Pour participer aux buzz concernant cet évènement très médiatisé, Astrium propose sur son site Internet un survol en 3D du parcours qu’emprunteront le Prince William et Catherine Middleton à l’occasion de leur mariage le 29 avril prochain à Londres.

La reconstitution permet aux amateurs de noces royales de découvrir le trajet du cortège, du Palais Saint James à l’Abbaye de Westminster, ainsi que le retour au Palais de Buckingham à l’issue de la cérémonie. Cette modélisation 3D est réalisé par Skape, un service de cartographie tridimensionnelle d’Astrium GEO-Information Services, qui combine des modèles urbains texturés haute résolution en 3D à des données en 2D de cartographie et de terrain. Cette modélisation a déjà été reprise dans de nombreux médias.

 

buckingham-palace3res.jpg

buckingham-palace1res

Extrait de la modélisation 3D proposée par Astrium. Crédit image : Astrium

 

Voici également un extrait d’une image à haute résolution publiée par la société Geoeye et qui couvre le quartier de Londres où se déroule la cérémonie et qui permet, pour ceux qui ne connaissent pas le centre de Londres, de se faire une idée des lieux.

 

Geoeye---London.jpgUne image de Londres acquise par le satellite GeoEye-1. Crédit image : GeoEye

 

Pour les passionnés, j'ai repéré l'itinéraire emprunté par le carrosse du Prince William et Kate Middleton, avec quelques zooms sur les points principaux :

 

Londres - parcours mariage illustreL'itinéraire du cortège entre Westminster Abbey et Buckingham palace. Il emprunte Whitehall
et The Mall en contournant Saint-James Park, passe à proximité du 10 Downing Street, puis
traverse le Horse Guard Parade. Sur cette carte, on voit également Trafalgar Square et, de l'autre
côté de la Tamise, la grande roue London Eye sur le quai du Millenium et le Jubille Garden.
Crédit image : GeoEye. Infographie : Gédéon.

 

La modélisation 3D réaliste : une combinaison d'informations fournie par les satellites, la photographie aérienne numérique et les relevés sur le terrain

Je reviendrai dans un prochain article sur les méthodes utilisées pour produire ce type de modélisation tridimensionnelle. Il s'agit bien de produire un "modèle du monde" et non une image. Dans une image simple, comme celle prise avec votre appareil photo numérique, la scène est observée depuis un point de vue unique. Zoomer ou recadrer ne change rien au point de vue.

Un modèle 3D comme ceux présentés ici est construit à partir de plusieurs points de vue (leur nombre doit être suffisant pour que tous les points de la scène soient inclus dans le modèle). On obtient alors une représentation plus complète, indépendante du point de vue, un base de donnée dans laquelle il est possible de se "promener" avec une caméra virtuelle, en simulant un mouvement au sol ou depuis le ciel. Cette méthode, utilisé dans le cinéma d'animation ou les jeux vidéo par des sociétés comme Pixar, Dreamworks, Ubisoft, Infogrames, avec les progrès des ordinateurs et des cartes graphiques, a révolutionné ces activités.

Au niveau professionnel, les architectes, les urbanistes voient également le potentiel de tels outils quand ils sont appliqués à l'échelle d'une quartier ou d'une ville entières. Les illustrations suivantes montrent quelques aspects du processus de production...

 

Skape - Airborne elevation dataUne des premières étapes : la collecte des mesures d'élévation à partir de données extraites d'images aériennes ou d'images acquises par les satellites d'observation. Crédit image : Infoterra Ltd.

 

Skape---rapid-surveyor.jpg

Un autre point de vue avec le rapid Surveyor d'Infoterra, un véhicule pour la collecte d'informations
sur les façades des bâtiments. Caméra numérique, LIDAR, GPS et enregistrement de toutes les
mesures à bord. Crédit image : Infoterra Ltd.


Skape---House-of-Parliament.jpg

Une des dernières étapes : les bâtiments modélisés en 3D sont "habillés" (on dit "texturés" dans le jargon de la synthèse d'images) avec les images acquises au sol. Crédit image : Infoterra Ltd.


 

En savoir plus :

Commenter cet article