Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Un autre regard sur la Terre

Espace, satellites, observation de la Terre, fusées et lancements, astronomie, sciences et techniques, etc. A l 'école ou ailleurs, des images pour éveiller votre curiosité...

Les jumeaux de la bande X font du tandem : les premiers exemples de modèles numériques d’élévation issus de données collectées par les satellites allemands TanDEM-X et TerraSAR-X

Publié le 2 Août 2010 par Gédéon in Acquisition-et-traitement-des-images

Exactement un mois après le succès du lancement du satellite allemand TanDEM-X, les spécialistes du DLR (Agence Spatiale Allemande) viennent de rendre public les premiers exemples de modèles numériques d’élévation (MNE) créés à partir de données acquises par les satellites TerraSAR-X et TanDEM-X volant en formation.

20100722_TDX-FirstDEM-DLR-Ukraine.jpg
Exemple de modèle numérique d’élévation construit à partir des images des satellites TerraSAR-X et TanDEM-X (Crédit image : Agence Spatiale Allemande, DLR)

 

L’image ci-dessus est une représentation en perspective d’un exemple de MNE. Les nuances de couleurs sont celles utilisées habituellement pour les cartes et les atlas. Il s’agit de la région de Kalach sur Don dans le sud de la Russie. Dans cette représentation, le relief est volontairement exagéré : l’altitude maximale est d’environ 200 mètres. Cliquer sur l'image pour la voir en plein format : en regardant les détails, en particulier les limites des parcelles, on a une bonne idée de la qualité du modèle d'élévation obtenu.
Le satellite TanDEM-X (TerraSAR-X add-on for Digital Elevation Measurement) a été lancé le 21 juin 2010 depuis Baïkonour au Kazakhstan. Il est actuellement en phase de vérification et de recette en orbite (commissioning phase).
 

Des performances inégalées :
A la fin de ces vérifications, sur un orbite quasiment identique, à quelques centaines de mètres de distance l’un de l’autre, TerraSAR-X (lancé en juin 2007) et TanDEM-X vont travailler de manière synchronisée pour acquérir les données de base (images en mode « Stripmap ») pour les production de modèles numériques d’élévation (Digital Elevation Model) avec des performances de qualité, de précision et de couverture inégalées.

plan-acquisition-TanDEM-X.jpgExemple de plan d'acquisition des données pour la production de MNE.
Les différentes couleurs correspondent aux périodes de l'année (Crédit image : DLR)

En 2014, l’ensemble des terres émergées, soit environ 150 millions de kilomètres carrés, sera couvert par ce nouveau MNE. 

TanDEM-X-new.jpgTerraSAR-X et TanDEM-X en configuration de vol en formation
(Crédit image : Agence Spatiale Allemande, DLR)
 

 

Les performances de TanDEM-X ont été définies afin que les produits MNE correspondent aux spécifications HRTI-3 (High-Resolution Terrain Information, niveau 3, HRTI-4 selon les zones) de l’agence américaine de renseignement géospatial (U.S. National Geospatial-Intelligence Agency, NGA), résumées dans le tableau suivant :

 

  Résolution spatiale Précision vertical absolue (90%) Précision verticale relative
(point à point dans une cellule de un degré, 90%)
DTED-1 90 m x 90 m < 30 m < 20 m
DTED-2 30 m x 30 m < 18 m < 12 m
HRTI-3 12 m x 12 m < 10 m < 2 m
HRTI-4 6 m x 6 m < 5 m < 0,8 m

Comparaison-HRTI3---DTED2.jpgComparaison entre la qualité des données DTED 2 (par exemple provenant de SRTM)
et HRTI 3-4 (simulation TanDEM-X). Crédit image : DLR.


Un partenariat public privé :
Comme TerraSAR-X, la mission TanDEM-X fait l’objet d’un modèle original de financement dans le domaine spatial européen : il s’agit d’un partenariat public privé (Public Private Partnership, PPP) entre l’agence spatiale allemande (DLR,) et la société EADS Astrium, maître d’œuvre du satellite. Infoterra GmbH, filiale d’EADS Astrium, a de son côté la responsabilité de l’adaptation du modèle numérique d’élévation aux besoins des clients commerciaux et assure la promotion de ces produits au niveau mondial.

 

 

En savoir plus :

Commenter cet article