Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Un autre regard sur la Terre

Espace, satellites, observation de la Terre, fusées et lancements, astronomie, sciences et techniques, etc. A l 'école ou ailleurs, des images pour éveiller votre curiosité...

Les dégâts de l’ouragan Sandy : blackout dans le New Jersey et à Manhattan

Publié le 5 Novembre 2012 par Gédéon in Catastrophes-et-risques-naturels

NPP - Suomi - Sandy - New York - Côte est - 01-11-2012

NPP - Suomi - Sandy - New York - Côte est - 31-08-2012

Deux images de la côte est des Etats-Unis après et avant le passage de l’ouragan Sandy prises par
le satellite Suomi NPP. En haut, image acquise le 1er novembre 2012 à 6h52 UTC. En bas,
la même région vue le 31 août 2012 à 6h14 UTC. Cliquer sur les images pour voir les détails.
Crédit image : NASA / NOAA /DOD / CIMSS / University of Wisconsin

 

Les coupures de courant causées par l'ouragan Sandy vues par satellite

Les deux images montrent la côte Est des Etats-Unis avec le New Jersey, New York et l’est de la Pennsylvanie. Elles ont été acquises par le capteur VIIRS (Visible Infrared Imaging Radiometer Suite) du satellite Suomi NPP. Ce sont des images de résolution moyenne (environ mètre par pixel). L’image du haut a été prise juste après le passage de l’ouragan Sandy. Celle en bas date de la fin du mois d’août. Dans les deux cas, c’est la pleine nuit sur la côte Est.

Les longueurs d’ondes utilisées sur ces images (« day-night band » avec une combinaison de bandes spectrales allant du vert au proche infra-rouge) mettent en particulier en évidence les lumières nocturnes des villes et la lumière réfléchie par la Lune.

Malgré la couverture nuageuse (éclairée par la Lune) liée au passage de Sandy, l’image prise le 1er novembre permet, avec un peu d’attention, de voir des différences notables d’éclairage des zones urbaines : ce sont les coupures d’électricité, notamment la partie sud de Manhattan et dans une moindre mesure Long Island, Rockaway Beach et la partie centrale du New Jersey. Pour bien vous repérer, je vous recommande d’utiliser Google Earth ou de comparer avec une image à haute résolution de Manhattan prise par le satellite Pléiades.

Sandy volts

Dimanche dans la journée, les médias indiquait que la quasi-totalité du quartier de Manhattan à New York avait à nouveau de l'électricité. Heureusement car la météo prévoit une chute des températures et un nouvelle vague de mauvais temps à partir de mercredi.

Néanmoins, sur l’ensemble de l’état de New York, près de 750000 personnes étaient encore privées d'électricité. Au total, le département américain de l'Energie indiquait que 2,5 millions de personnes étaient encore affectées par des coupures d’électricité dans les sept Etats touchés par l'ouragan Sandy.

C’est la pénurie d’essence, pour le chauffage et les groupes électrogènes, qui semble être le problème majeur.

 

Black out ? Quel impact sur la maison blanche...

Quelques heures avant les élections aux Etats-Unis, il est difficile d’évaluer l’impact qu’auront la gestion et les conséquences de la tempête Sandy. Barack Obama semble avoir bénéficié de son rôle de président en exercice en période de crise. Pendant la campagne, Mitt Romney avait également critiqué le budget de la FEMA (Federal Emergency Management Agency) jugé excessif. La FEMA est l’organisme chargé de la gestion crises et des catastrophes majeures au niveau fédéral. Sandy lui a peut-être donné tort.

Au total, le bilan provisoire de l’ouragan Sandy est d’au moins 110 (sic !) morts aux Etats-Unis et au Canada et de 69 victimes dans les Caraïbes (dont 54 à Haïti et 11 à Cuba). Selon certaines estimations, le coût économique de la catastrophe pourrait atteindre 50 milliards de dollars.

 

Les premières images à haute résolution des dégâts causés par Sandy

Malgré la couverture nuageuse, des images prises par les satellites optiques à haute résolution commencent également à être publiée

Par exemple, les deux images ci-dessous ont été prises par le satellite GeoEye-1. Elles montrent la zone côtière de Seaside Heights dans le New Jersey après le passage de Sandy le 31 octobre 2012 avec, pour comparaison, une autre image datant du 7 septembre 2010. Les dégâts sur la plage et dans le parc d’attraction sont bien visibles La résolution des images d’origine est de 50 centimètres. De manière générale, c’est en comparant des images d’une même zone prises avant et après une catastrophe que les spécialistes de la cartographie rapide produisent les premières cartes de l’étendue des dommages. C’est le cas par exemple avec le service européen GMES de réponse aux situations d’urgence.

Geoeye 1 - Sandy - New Jersey - Seaside Heighs - 07-09-2010 Geoeye 1 - Sandy - New Jersey - Seaside Heighs - 31-10-2012

Deux images de Seaside Heights dans le New Jersey acquises par le satellite GeoEye-1.
A gauche, image du 7 septembre 2010. A droite, image du 31 octobre 2012.
Crédit image : GeoEye.

 

Une autre image provenant cette fois-ci d’un capteur embarqué sur un avion montre la ville côtière de Mantoloking et les dégâts causés par Sandy au pont construit en 2005. Plusieurs habitations ont également été touchées par les vents forts et les inondations causées par l’élévation temporaire du niveau de la mer. Un incendie s’est même déclenché après la rupture d’une conduite de gaz.


NOAA - Sandy - Aérien - New Jersey - 18-03-2007 NOAA - Sandy - Aérien - New Jersey - 31-10-2012 - RR 

Images aériennes de la ville de Mantoloking. A gauche, image de mars 2007. A droite, image acquise
le 31 ocotbre 2012 à environ 2500 mètres d’altitude avec un capteur Trimble (Digital Sensor System).
Crédit image : NOAA Remote Sensing Division.

 

En savoir plus :

 

Commenter cet article