Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Un autre regard sur la Terre

Espace, satellites, observation de la Terre, fusées et lancements, astronomie, sciences et techniques, etc. A l 'école ou ailleurs, des images pour éveiller votre curiosité...

Le Tour de France dans les Pyrénées : la grande boucle prend du relief

Publié le 23 Juillet 2014 par Gédéon in Acquisition-et-traitement-des-images

 

Spot HRS - Reference 3D - Montagnes - Pyrénées - Tour deLe Tour de France dans les pyrénées : une référence en 3D. Extrait d’un modèle numérique
de terrain produit à partir de données stéréo de l’instrument HRS du satellite Spot 5.
Crédit image : Airbus Defence and Space

 

La petite Reine vers la Reine des Pyrénées

On oublie Armstrong, pour un an, et l'autre Armstrong, définitivement... Depuis mardi 22 juillet, la 101ème édition Tour de France 2014 traverse la région Midi-Pyrénées, avec trois étapes de montagne:

  • Mardi 22, la 16ème étape, en partant de Carcassonne, amenait le peloton dans la région Midi-Pyrénées et lui faisait prendre de la hauteur avec une arrivée à Bagnères-de-Luchon : au total 237.5 km. En 1910, Luchon est entrée dans l'histoire en accueillant l'arrivée, puis le départ, des deux premières étapes de haute montagne du Tour de France, remportées, toutes les deux, par Octave Lapize.
  • Mercredi 23, une « toute petite étape » avec seulement 125 kilomètres entre Saint-Gaudens et Saint-Lary Pla d’Adet…
  • Jeudi 24 juillet, seulement 20 kilomètres de plus que la veille entre Pau et Hautacam, pour la 18ème étape.

Facile ? A condition d'aimer les dénivelés.

 

Les cols n'est pas finie...

Vous connaissez les pistes de ski de descente et de ski de fond à Hautacam ? Ce ne sont pas exactement de très grandes descentes. Très sympa, familial, belles pistes de ski de fond au sommet avec une très belle vue, mais pas la destination de rêve pour les fans de grand frisson… Par contre, pour y monter en voiture depuis Argelès-Gazost, la route monte : la pente est raide…

 

Un pneu à plat dans la montée…

Voilà quelques-uns des cols et des montées, uniquement ceux en catégorie 1 ou hors catégorie, que devront franchir les cyclistes au cours de ces trois étapes. On est fatigué rien qu'en y pensant ! Pour vous reposer, essayez de les localiser sur la carte 3D :

  • Port de Balès (1755 m) : 11.7 km de montée à 7.7%, hors catégorie.
  • Col du Portillon (1292 m) : 8,3 km de montée à 7.1%, catégorie 1.
  • Col de Peyresourde (1569 m) : 13,2 km de montée à 7%, catégorie 1.
  • Col de Val Louron-Azet (1580 m) : 7,4 km de montée à 8.3%, catégorie 1.
  • Montée de Saint-Lary Pla d'Adet (1680 m) : 10,2 km de montée à 8.3%, hors catégorie.
  • Col du Tourmalet (2115 m) - Souvenir Jacques Goddet : 17.1 km de montée à 7.3%, hors catégorie.
  • Montée du Hautacam (1520 m) : 13.6 km de montée à 7.8%, hors catégorie.


Tour de France - Etapes Pyrénées - Tourmalet - HautacamTour de France 2014 - Le profil de l'étape Pau - Hautacam et deux montées hors catégorie :
Le Tourmalet et Hautacam. Source : site du Tour de France

 

Si vous voulez aller encore plus haut, un détour par l'observatoire du Pic du Midi s'impose. Il y a aussi des descentes spectaculaires, comme celle vers le col de Peyresourde.

A l'issue de l'étape du 23 juillet, les coureurs ont parcouru 3115 km. Le maillot jaune, l'italien Vincenzo Nibali, de l'équipe Astana Pro Team, a mis 76h41'54''. Il a 5'26'' d'avance sur le deuxième, Alejandro Valverde Belmonte (Movistar Team).

Il y a trois français dans les cinq premiers du classement général : Thibaut Pinot (Fdj.fr), Jean-Christophe Péraud et Romain Bardet (AG2R La Mondiale). Pierre Rolland (Team Europcar) est 10ème à 13'15" du maillot jaune.

Vendredi 25 juillet, la 19ème étape ramène les coureurs dans la plaine, avant un contre-la-montre individuel en direction de Périgueux puis la remontée vers Paris : après 21 étapes, dont 6 étapes de montagne avec 5 arrivées en altitude, et 3664 parcourus, le Tour de France, parti d’Angleterre, arrivera sur les Champs-Elysées le 27 juillet. Est-ce qu'on verra à nouveau un drapeau tricolore sur le podium ?

 

Une région haute en couleurs

Ce modèle topographique de la région Midi-Pyrénées est extrait de la base de données Elevation30 développée par Airbus Defence and Space et l'IGN. Ces modèles numériques font partie d'une gamme complète de produits et services de géo-information utilisant les données issues des satellites d'observation comme la famille SPOT, Pléiades, ou encore TerraSAR-X et TanDEM-X.

Pour représenter le relief, la couleur varie en fonction de l'altitude, du bleu dans les plaines de la Garonne, de l'Ariège, jusqu'au rouge pour les montagnes, de l'Ariège aux sommets des Hautes-Pyrénées. La palette des couleurs est à l'image de celle des paysages de la Région Midi-Pyrénées, contrastée et colorée.

J’ai également publié sur ce blog d’autres formes de représentation du relief, par exemple les anaglyphes créés à partir d’images Pléiades. Dans ce cas, les couleurs permettent de combiner deux images, destinées à l’œil gauche et à l’œil droit, que des lunettes spéciales à verres colorées permettent de voir « en 3D ».

 

Toulouse Midi-Pyrénées et l’Espace

 

Pour la petite histoire, le modèle numérique de terrain qui illustre cet article sert de couverture à un ouvrage consacré au spatial en région Midi-Pyrénées et présenté très récemment à l’occasion du Toulouse Space Show 2014.

Bilingue (anglais et français), le book-magazine « Toulouse Midi-Pyrénées et l’Espace / Toulouse Midi-Pyrénées and Space » présente l’industrie spatiale, les satellites et leurs applications.

la réalisation a été coordonnée par l’éditeur toulousain Suds-Concepts.

Toulouse Midi-Pyrenees and Space - Toulouse Midi-Pyrénées et l'espace - Sud-Concepts - TSS 2014 - Couverture - Spot 5 - Référence 3D

Dans un format intermédiaire entre ouvrage scientifique et magazine, ce livre présente la première région spatiale d’Europe, et la diversité de son écosystème en donnant la parole à des intervenants variés : le CNES, la science et la recherche, l'industrie des satellites, les sociétés spécialisées dans les services et les applications, etc. Même la Culture scientifique technique et industrielle y est abordée.

L’ouvrage réalisé avec la participation de Airbus Defence and Space, CLS, CNES, Midi-Pyrénées Expansion, Telespazio, Thales Alenia Space et le soutien de Cité de l’espace, ESA, Mercator Océan / MyOcean, la Région Midi-Pyrénées, la Fondation STAE, Planète Sciences Midi-Pyrénées. J'imagine que cela n'a pas été facile de s'entendre sur le choix des articles et des illustrations...

Le livre est surtout diffusé par les partenaires qui l'ont financé mais je crois qu'on peut le trouver à la boutique de la Cité de l'espace, à Toulouse.

 

En savoir plus :

Commenter cet article