Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Un autre regard sur la Terre

Espace, satellites, observation de la Terre, fusées et lancements, astronomie, sciences et techniques, etc. A l 'école ou ailleurs, des images pour éveiller votre curiosité...

La calotte polaire de l’Antarctique vue de l’espace, une conférence de Frédérique Rémy et Thomas Flament (LEGOS) à la Cité de l’espace

Publié le 17 Novembre 2011 par Gédéon in Activités-éducatives-et-pédagogiques

Dans le cadre des rendez-vous météo « autour d’un micro avec Joël Collado », la section Midi-Pyrénées de la Société Météorologique de France et la Cité de l’espace, en partenariat avec Météo-France, proposent jeudi 17 novembre à 18h30 à la cité de l’espace une conférence « La calotte polaire de l’Antarctique vue de l’espace ».

Frédérique Rémy et Thomas Flament, glaciologues au LEGOS (Observatoire Midi-Pyrénées), feront le point l’apport des satellites d’observation dans la connaissance de l’évolution des zones polaires en général et de l’antarctique en particulier.

 

Envisat---ASAR---Glacier-Mertz-et-iceberg-B-9B---12-2007.jpgDans l’antarctique, la langue du glacier Mertz et l’iceberg B-9B vu par le radar ASAR (Advanced
Synthetic Aperture Radar) du satellite européen Envisat en décembre 2007.
Crédit image : Agence Spatiale Européenne (ESA)

 

Depuis son lancement en 2002, le satellite européen Envisat survole les zones polaires. A son bord, un altimètre permet de suivre l’évolution de la topographie de l’Antarctique.

Les scientifiques observent une nette accélération de certains glaciers côtiers, et des variations plus douces à l’intérieur du continent dues à la variabilité climatique, particulièrement forte en régions polaires. Cet instrument a permis de détecter des réseaux hydrologiques sous-glaciaires que l’on voit maintenant évoluer et se vidanger. D’autres satellites radar ou optiques sont utilisés pour le suivi des ces phénomènes liés à l’évolution de notre climat.

La conférence a lieu à la Cité de l’espace en salle Altaïr. La soirée débutera par le traditionnel point météo de Joël Collado. Joël Collado de Météo-France est prévisionniste sur France Info et de France Inter. Il est président de la section SMF Midi-Pyrénées.

L’entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.

 

L’image suivante provient du satellite radar TerraSAR-X. Enregistrée en mode « StripMap » à 3,5 mètres de résolution le 6 novembre 2011, elle montre une grande faille formée sur le glacier Pine Island, l’un des glaciers de l’antarctique se déplaçant le plus rapidement. Le bloc qui va se détacher a une surface d’environ 890 km2. La faille de 30 km de longueur et de 80 mètres de large s’aggrandit d’environ deux mètres par jour.

 

TerraSAR-X---Pine-Island---06-11-2011---Vue-ensemble.jpg TerraSAR-X---Pine-Island---06-11-2011---Extrait.jpg 

Combinaison de deux images de la faille du glacier Pine Island acquise par le satellite allemand
TerraSAR-X le 6 novembre 2011. Crédit image : Astrium Services / Infoterra GmbH.

 

En savoir plus :

 

 

 

Commenter cet article

Clovis Simard 20/06/2012 13:38

Blog(fermaton.over-blog.com),No-25: SCIENCE INCONNUE ? Celle de l'avenir ?.