Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Un autre regard sur la Terre

Espace, satellites, observation de la Terre, fusées et lancements, astronomie, sciences et techniques, etc. A l 'école ou ailleurs, des images pour éveiller votre curiosité...

11 septembre : des images durablement gravées dans nos mémoires…

Publié le 11 Septembre 2010 par Gédéon in Sécurité-et-défense

J’aurais aimé que les images les plus marquantes à la télévision restent celles des premiers pas sur la Lune le 21 juillet 1969. A 2 h 56 GMT, 500 millions de téléspectateurs regardaient des images floues et en noir et blanc de l’astronaute Neil Armstrong devenant le premier homme à poser le pied sur la Lune.

Malheureusement, ce sont les images terrifiantes de la matinée du 11 septembre 2001, le fameux 9-11 qui restent en mémoire, avec des millions de téléspectateurs, stupéfaits ou incrédules, mais convaincus qu’après ces attentats contre les deux tours du World Trade Center à Manhattan, le monde allait changer… 9 ans après, à la veille des cérémonies de commémoration et alors que des grues s’activent pour construire le nouveau WTC, c’est la polémique déclenchée par le pasteur Terry Jones qui attire l’attention de tous les médias.

En septembre 2001, plusieurs satellites d’observation ont acquis des images, le jour même de l’attentat (à ma connaissance, c'est le satellite Spot qui a acquis les images dans les heures qui ont suivi l'attentat) ou dans les jours suivants. De mon point de vue, ce sont celles prises quelques jours ou quelques semaines après qui sont les plus frappantes : il est difficile de croire que le trou béant à la place des tours jumelles est bien réel et que 3000 personnes ont perdu la vie à cet endroit.

 manhattan_after_rotated.jpgImages de Manhattan et du site du World Trade Center acquise le 15 septembre 2001
par le satellite Ikonos (Crédit image : Space Imaging)

 

DG---Ground-Zero---New-York---27-08-2010.jpg Image de Ground Zero à New York acquise le 27 août 2010 par le satellite WolrdView-2. La résolution
est de 50 cm. Elle montre l'avancement des travaux de construction.
(Crédit image : Digital Globe)

 

La conséquence militaire la plus importante est, à partir d'octobre 2001, l'invasion de l'Afghanistan (opération "Enduring Freedom) décidée par les Etats-Unis, sous la présidence de Georges W. Bush, avec l'objectif de capturer Oussama Ben Laden, détruire l'organisation Al Qaïda et renverser les Talibans. Les deux images ci-dessous, provenant également du satellite américain Ikonos-2 montre l'aéroport de Kandahar en Afghanistan avant et après les bombardements. Les premiers bombardements ont commencé le 7 octobre 2001. des missiles de croisière Tomahawk tirés à partir de navires américains situés dans l'Océan indien mais aussi de sous-marins britanniques ont touché six villes d'Afghanistan (Kaboul, Kandahar, Mazar-e-Sharif, Jalalabad, Farah, Kunduz).

kandahar_airfield_afganistan_04232001.jpg kandahar_airfield_afganistan_10102001.jpg

Deux images de l'aéroport de Kandahar acquises par le satellite américain Ikonos-2.
A gauche, une image du 23 avril 2001. A droite, la même zone vue le 10 octobre 2001.
Crédit image : GeoEye.

Les images des satellites d'observation, militaires ou civile, sont utilisées par les militaires pour préparer leur missions, surveiller un théâtre d'opérations particulier et évaluer les résultats de leurs actions.

L'utilisation par les militaires d'imagerie provenant de satellites civils, en complément des images des satellites militaires, est fréquente. Elle est particulièment développée aux Etats-Unis : en août 2010, l'agence américaine NGA (National Geospatial Intelligence Agency) a passé deux contrats cadres sur dix ans d'un montant record de 7,3 milliards de dollars aux deux fournisseurs américains GeoEye et Digital Globe, dans le cadre du programme EnhancedView. Il s'agit non seulement d'achat d'images mais également de participation à l'investissement sur de nouveaux satellites (Worldview-3, GeoEye-2). Sur la marché du New York Stock Exchange ou au Nasdaq, les cours de actions des deux sociétés ont immédiatement bondi et atteint leurs plus hauts niveaux historiques, la bourse reconnaissant évidemment que ce support institutionnel du gouvernement américain allait beaucoup contribuer à renforcer la compétitivité de Digital Globe et de GeoEye sur les marché commerciaux.

A titre de comparaison, en France et en Europe, des tels contrats cadres, pour la défense ou le programme de surveillance de l'environnement GMES, portent sur des montants beaucoup plus faibles. De même, le financement de la nouvelle génération de satellites Spot 6 et Spot 7 est actuellement assuré uniquement par un investisseur privé, EADS Astrium.


En savoir plus :

 

Suggestions d'utilisations pédagogiques en classe :

  • Travail sur la photo-interprétation d'images : à partir du couple d'images ci-dessus, identifier les changements entre les deux images et rédiger un rapport d'analyse, en mentionnant les points les plus délicats à interpréter.
  • Etude bibliographique sur les attentats du 11 septembre et leurs conséquences.



Commenter cet article

galloua 06/07/2015 11:52

salut monsieur
je travaille sur la NIIRS dans le cadre de ma thèse doctorat.
est ce que vous pouvez m’aider a trouver les critère de la NIIRS des images en panchomatique en français
merci

Gédéon 07/10/2015 10:51

Bonjour,
Votre message m'a donné l'idée d'écrire un article sur les critères d'interprétabilité des images et l'échelle NIIRS. J'ai profité de l'actualité en Syrie et des images Pleiades montrant les chasseurs russes à Lattaquié.