Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Un autre regard sur la Terre

Espace, satellites, observation de la Terre, fusées et lancements, astronomie, sciences et techniques, etc. A l 'école ou ailleurs, des images pour éveiller votre curiosité...

Premières images du satellite Pléiades Neo 4 : Airbus Defence and Space décroche la dune…

Publié le 26 Août 2021 par Gédéon in Acquisition-et-traitement-des-images, Environnement, Littoral, Image-d'actualité-Images-de-la-semaine, Premières images

 

Pleiades Neo 4 - Pléiades Neo 4 - Première image - First image - Arcachon - Dune du Pilat - Banc d'Arguin - Airbus Defence and Space - Earth Observation - Observation de la Terre - Satellite

Un extrait d'une des premières images acquises le 21 août 2021 par le satellite Pléiades Neo 4 : 
au sud d'Arcachon, la forêt des Landes, la dune du Pilat et le banc d’Arguin vus depuis l’espace.
La résolution est réduite par rapport à l'image d'origine.
Cliquer sur l'image pour la voir en plus grand format. Crédit image : Airbus DS

 

Les premières images du satellite Pléiades Neo 4 sont arrivées !

Les choses s’accélèrent : Airbus Defence en Space vient de publier les premières images prises par le satellite Pléiades Neo 4, 4 jours après son lancement le 17 août 2021 par une fusée Vega.

Si vous êtes rentrés de vacances, les premières images de Pléiades Neo 4 devraient vous donner envie de repartir. Si vous étiez sur place le 21 août, vous êtes peut-être sur l’image. Elle a été prise à 11:35 UTC soit 13:35 UTC. C'est votre parapente ou votre bateau qu'on voit en zoomant dans l'image. Un selfie pris depuis l’espace, vous aviez déjà ?

Les premières images de Pléiades Neo 3 couvraient surtout des grandes villes (Rome Washington, Dubai, Shanghai) et des structures artificielles (Pyramide de Kheops, Cité de l’espace à Toulouse, Cimetière d’avions de Tucson en Arizona) pour montrer l’amélioration spectaculaire de la résolution.

Pour Pléiades Neo 4, avec une image couvrant une partie du bassin d’Arcachon (avecla dune du Pilat, le banc d’Arguin et l'île aux oiseaux, Airbus Defence and Space a visiblement choisi de montrer d’autres exemples d’applications de la très haute résolution et de la réactivité comme la gestion du littoral, le suivi de l’érosion ou de la dynamique du trait de côte, l’évolution de la forêt. L'image en pleine résolution est visible dans la galerie d'images d'Airbus Defence and Space. Elle est splendide !

Cette image est aussi l’occasion d’évoquer les six bandes multispectrales de Pléiades Neo et notamment la bande dite « Deep blue »(1), adaptée aux applications en zone côtière et au suivi du littoral.

Les extraits d'images publiés ici montrent évidemment la qualité multispectrale. Mais on ne se refait pas : les bateaux entre la dune du Pilat et le banc d'Arguin, les parapentes prêts à décoller au sud de la Dune ou les habitations au nord et les cabanes sur l'île aux oiseaux confirment qu'on a d'abord affaire ici à un instrument à très très haute résolution. Pourtant, la visée est très oblique (plus de 48°, supérieure à la limite autorisée en exploitation opérationnelle). La résolution de 30 cm change vraiment la donne...

(1) Alors qu'avec l'ancienne bande Deep Purple, il était question de fumée sur l'eau, la bande Deep Blue doit voir les fines volutes dans l'eau :) 

 

Pleiades Neo 4 - Pléiades Neo 4 - Première image - First image - Arcachon - Dune du Pilat - Banc d'Arguin - Airbus Defence and Space - Earth Observation - Observation de la Terre - Satellite
Pleiades Neo 4 - Pléiades Neo 4 - Première image - First image - Arcachon - Dune du Pilat - Banc d'Arguin - Airbus Defence and Space - Earth Observation - Observation de la Terre - Satellite

Du nord vers le sud, trois extraits en pleine résolution de l'image de la dune du Pilat vue le 21 août 2021
par le satellite 
Pléiades Neo 4. Cliquer sur les images pour les voir en plus grand format. 
Crédit image : Airbus DS

 

La dune du Pilat, vue depuis l'espace

La dune du Pilat encore la plus haute dune d’Europe : 102,5 mètres relevés en mai 2020 par l'Observatoire de la Côte Aquitaine, environ 6 mètres de moins qu’en 2010. Sur son orbite à 620 km d'altitude, le satellite Pléiades Neo a de la marge...

La dune du Pilat est située à l’entrée du bassin d’Arcachon en bordure des Landes. Sur l'image satellite, le contraste est saisissant entre le sable de la dune, le vert sombre des pins et les nuances de bleu de la mer. Magnifique !

 

Un mot pour tromper l’ennemi…

On écrit bien « Pilat » et non « Pyla » : le mot est dérivé du mot gascon « pilàt » qui signifie « tas » ou « monticule », même si la station balnéaire du Pyla sur Mer, sur la commune de La Teste de Buch, est toute proche.

C’est un des sites naturels les plus visités de France avec la baie du Mont-Saint-Michel, dont une image prise par le satellite Pléiades Neo 3 a récemment été publiée par Airbus Defence and Space.


La revisite de Pléiades Neo : un bon exemple avec un paysage changeant

La dune du Pilat, avec un profil très dissymétrique bien mis en évidence sur l'image de Pléiades Neo, est en constante évolution. A l’est, elle gagne sur la forêt (plusieurs mètres par an). Côté littoral, à l’ouest, le trait de côte évolue rapidement avec la forte érosion, en particulier pendant les tempêtes hivernales.

Comme pour toutes les applications de suivi de l'évolution du littoral, c'est une bonne illustration de l'apport de satellites d'observation quand ils offrent à la fois haute résolution, richesse des bandes spectrales et bonne revisite. J'espère voir rapidement une nouvelle image en automne ou en hiver.

 

 

Un autre extrait en pleine résolution de l'image acquise par le satellite Pléiades Neo 4
centré sur le banc d'Arguin. Cliquer sur les images pour les voir en plus grand format. 
Crédit image : Airbus DS

 

Le banc d'Arguin

L’évolution de la dune est très liée à celle du banc d’Arguin. L’image du satellite Pléiades Neo montre bien les volutes qui témoignent d’un milieu fragile et changeant au gré des vents et des courants marins. Les nuances de bleu mettent également en évidence l'emprise des parc à huitres.

Le banc d'Arguin est une halte pour de nombreux oiseaux migrateurs, avant la poursuite de leur voyage vers le sud, comme le satellite Pléiades Neo défilant sur son orbite. C'est une réserve naturelle nationale avec une zone de protection intégrale.

 

Dune du Pilat - Band d'Arguin - Arcachon - Maud
Dune du Pilat - Band d'Arguin - Arcachon - Maud
Dune du Pilat - Band d'Arguin - Arcachon - Maud - Arc-en-ciel - Pléiades Neo 4
Dune du Pilat - Band d'Arguin - Arcachon - Maud

620 kilomètres plus bas : quelques photographies prises au sol depuis la dune en mai 2021.
En prime, un arc-en-ciel en guise de clin d'oeil à l'oeil multispectral des satellites Pléiades Neo.
Crédit image : Maud

 

L'île aux oiseaux vu par un drôle d'oiseau

Je suis tombé pour elle
Je n'ai d'yeux que pour elle
Ma maison, ma Tour Eiffel
Quand mes amours prennent l'eau
L'île aux oiseaux
(extrait d'une chanson de Pascal Obispo)

 

L'oeil du faucon, même s'il a inspiré d'autres satellites d'observation, ne verrait pas mieux. L'aigle, pourtant réputé pour avoir la vue la plus perçante avec le million de capteurs de sa rétine, fait également pâle figure ici (quelques explications ici). 

Cette image est ma préférée de la série. Comme dans la chanson de Pascal Obispo, je ne me lasse pas de la parcourir en zoomant dans la galerie d'image d'Airbus Defence and Space.

 

Dans le bassin d'Arcachon, l'île aux oiseaux vue par le satellite Pléiades Neo 4.
Extrait en résolution réduite d'une image acquise le 21 août 2021. Cliquer pour l'image pour la voir
en plus grand format. L'image en pleine résolution est visible dans la galerie d"image
d'Airbus Defence and Space. Crédit image: Airbus DS

 

Ancien banc de sable ou vestige d’une dune, l’île aux oiseaux change d’apparence au gré des marées : sa superficie varie dans un rapport 10, entre 300 hectares à marée haute et plus de 3 000 à marée basse.

La marée est presque basse à l’heure où le satellite Pléiades prend l’image (11h35 UTC) : on voit donc l’île dans son extension presque maximale.

Comme le banc d’Arguin, l'île est également un refuge d'oiseaux migrateurs. C'est un site naturel classé depuis août 2008 et la pression touristique pose quelques difficultés.

Les deux cabanes tchanquées, cabanes en bois perchée sur pilotis, sont devenues l’emblème du bassin d'Arcachon. Elles sont facilement reconnaissables sur le premier extrait d’image : la visée très oblique (48°) met en évidence leur structure et les murs.
 

Deux autres extraits en pleine résolution de l'image de l'île aux oiseaux vue
Pléiades Neo 4 le 21 août 2021. Cliquer sur les images pour les voir en plus grand format :
elles méritent une visite approfondie. Crédit image : Airbus DS

 

Voir double en 30 cm
Après le lancement de Pléiades Neo 3 en avril et celui de Pléiades Neo 4, la flotte d’Airbus Defence and Space compte désormais deux satellites optiques à très haute résolution capables d’acquérir des images à 30 cm de résolution (mode panchromatique) et à 120 cm de résolution (mode multispectral).

Ce n’est pas une première mais c’est actuellement une capacité commerciale unique au monde : Les deux satellites WorldView-3 (lancé en août 2014) et WorldView-4, alias GeoEye-2 (lancé en novembre 2016) avaient une résolution identique et ont été opérés conjointement par Maxar, le principal concurrent d’Airbus Defence en Space, jusqu’à la panne des contrôleurs gyroscopiques de WorldView-4 en janvier 2019.

Ce doublement de la capacité (qui devrait encore doubler en 2022) permet de couvrir plus rapidement de plus grandes surfaces. 

Voire double au sens propre, c'est-à-dire en stéréo, c’est aussi davantage de possibilités de produire des données tridimensionnelles (3D) de plus en plus demandées, avec deux options : soit l’acquisition stéréo ou tri-stéréo en utilisant l’agilité d’un seul satellite, soit l’utilisation combinée d’images d’un ou deux satellites sur des positions orbitales légèrement décalées.

 

Pléiades Neo 3 - Pleiades Neo 4 - 30 cm - Capacité d'acquisition doublée - Constellation - La Terre est bleue comme une orange

La Terre est bleue comme une orange et les deux satellites Pléiades Neo
l’auscultent fréquemment : capacité d'acquisition doublée avec Pléiades Neo 4.
Infographie Gédéon


Avec les deux satellites Pléiades de première génération, les deux satellites SPOT-6 et SPOT-7, les satellites radar TerraSAR-X, sans oublier le satellite Vision-1 et le satellite radar NovaSAR-1, la flotte de satellites d’observation opérés par Airbus Defence and Space est très impressionnante.

 

Airbus Defence and Space - Earth observation satellites - Satellite fleet - SPOT - Pleiades - Pléiades Neo - TerraSAR - NovaSAR - Vision-1 - Observation de la Terre

Vue d’artiste de la flotte de satellites d’observation optiques et radar d’Airbus Defence and Space.
Crédit image : Airbus Defence and Space.

 

Pléiades Neo : la machine à pixels s’agrandit
Les satellites en orbite sont associés à une infrastructure sol tout aussi impressionnante. 
Par exemple, Airbus Defence and Space mentionne quelques chiffres sur son site : 26 stations de réception directe, 100 milliards de kilomètres carrés archivés depuis 1986 (combien de pixels ? combien de disques durs ?)

Il y a eu également énormément d’efforts pour augmenter la puissance de calcul nécessaire à la production rapide des images (Pixel Factory Neo) et pour permettre un accès direct (en streaming) par les clients (OneAtlas).

Le produits images sont de plus en plus standardisés et interopérables : DSM, DTM, Ortho images, True Ortho™ images, mosaïques sans nuages, modèle 3D TIN (réseaux triangulés irréguliers) directement compatibles avec les systèmes d’information géographique ou de conception assistée par ordinateur (CAD).

La performance de l’infrastructure au sol est une condition indispensable pour exploiter complètement la capacité des satellites et fournir par exemple des images en 40 minutes en situation d’urgence et en moins de deux heures en situation de routine. 

Parmi les innovations, l’utilisation de la Space Data Highway, permettant de transmettre plus rapidement les images avec une liaison laser en passant par un satellite relais en orbite géostationnaires (EDRS pour European Data Relay Satellite).

La capacité d’acquisition des satellites Pléiades Neo va encore s’accroître en 2022 avec Pléiades Neo 5 et Pléiades Neo 6.


En savoir plus :

Commenter cet article