Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Un autre regard sur la Terre

Espace, satellites, observation de la Terre, fusées et lancements, astronomie, sciences et techniques, etc. A l 'école ou ailleurs, des images pour éveiller votre curiosité...

Dixie Fire : l’incendie géant du nord de la Californie suivi par les satellites d’observation

Publié le 5 Août 2021 par Gédéon in Catastrophes-et-risques-naturels, Image-d'actualité-Images-de-la-semaine

 

Depuis plusieurs années, sécheresse, vents et températures élevées causent de nombreux incendies majeurs en Californie. On se demande parfois s'il reste quelque chose à brûler...

Pour 2021, Cal Fire, le service des forêts et de la protection contre les incendies de Californie, a recensé à ce jour 6049 incendies (critère : surface brulée de plus de 4 hectares), pour une surface totale brûlée de près de 235 000 hectares (580 000 acres) et 400 constructions endommagées ou détruites. Il n’y a heureusement pour le moment aucune victime. 

 

Dixie Fire - California - Satellite Sentinel-2 - Copernicus - 23-07-2021 - Wild fires - Californie - Emergency response - Incendie - Observation de la Terre
Dixie Fire - California - Satellite Sentinel-2 - Copernicus - 23-07-2021 - Wild fires - Californie - Emergency response - Incendie - Observation de la Terre

L’incendie Dixie Fire vu par le satellite européen Sentinel-2B. Image acquise le 23 juillet 2021 au moment
où Dixie Fire devient le feu le plus important de l’année 2021. En haut, représentation en couleurs naturelles.
En bas, avec le canal infrarouge à courte longueur d’onde (SWIR) améliorant la visibilité à travers la fumée et
mettant en évidence les surfaces brûlées. La zone sombre au sud correspond aux dégâts d’un ancien incendie.
Crédit image : Copernicus / European Space Agency / Commission européenne

 

Dixie Fire : un incendie géant

C’est l’incendie géant baptisé Dixie Fire qui est le plus préoccupant : déclenché le 13 juillet 2021, sa propagation a été très rapide : dès le 23 juillet, Dixie Fire était l’incendie le plus important de l’année 2021 en Californie. Depuis le 4 août, avec près de 113 000 hectares brûlés, c’est désormais le 8ème plus important incendie de toute l’histoire de l’état de l’ouest des USA, selon le critère de surface parcourue par les flammes et ce n’est pas fini !

Dans les dix premiers de la liste, huit incendies géants ont eu lieu entre 2017 et 2021. 2020 a été une année particulièrement dramatique avec cinq feux dont August Complex (418 000 hectares brûlés) et SCU Lighning Complex (161 000 hectares) en août 2020. 

 

Paradise : les portes de l’enfer
Avec « seulement » 62 000 hectares brûlés, Camp Fire reste à ce jour l’incendie le plus meurtrier de Californie : en novembre 2018, il avait causé la mort de 85 personnes, principalement dans la petite ville de Paradise, également dans le comté de Butte. Au niveau mondial, c’est la catastrophe la plus coûteuse de l’année 2018 en termes de dommages assurés (près de 17 milliards de dollars). Le rapport d’enquête a confirmé que Camp fire a été déclenché par un défaut sur une ligne électrique de la compagnie Pacific Gas and Electric Company (PG&E).

En 2021, Paradise reste à proximité des feux de l’enfer. L’histoire se répète… Presqu’au même endroit : le départ de l’incendie Dixie Fire est situé dans le canyon de la Feather River près du barrage Cresta Dam. La compagnie Pacific Gas and Electric Company a déclaré que le feu pouvait avoir été déclenché par la chute d’un arbre sur une de ses lignes électriques, déclenchant un feu de broussaille dans une zone très difficile d’accès.

Les opérations des avions bombardiers d’eau et des hélicoptères envoyés immédiatement sur place ont été apparemment freinées par un drone non autorisé survolant la zone.

Avec les deux satellites Sentinel-2A et Sentinel-2B en opération, le service européen Copernicus permet de survoler la Californie tous les 5 jours en fournissant des images à 10 mètres de résolution avec plusieurs bandes spectrales adaptées au suivi des incendies. L’instrument MODIS des satellites américains Aqua et Terra a une résolution plus modeste (plusieurs centaines de mètres) mais offre deux passages journalier (dans la matinée et dans l’après midi).

 

Dixie Fire - California - Satellite Sentinel-2 - Copernicus - 18-07-2021 - Wild fires - Californie - Emergency response - Incendie - Observation de la Terre
Dixie Fire - California - Satellite Sentinel-2 - Copernicus - 18-07-2021 - Wild fires - Californie - Emergency response - Incendie - Observation de la Terre

Dixie Fire observé par le satellite Sentinel-2A le 18 juillet 2021, cinq jours après le début de l’incendie.
Le panache de fumée donne une idée de l’intensité des vents qui attisent le feu et compliquent le
travail des pompiers. En haut, représentation en couleurs naturelles. En bas, représentation utilisant
le canal proche infrarouge mettant en évidence les zones brûlées (disparition de la synthèse chlorophyllienne
de la végétation). Crédit image : Copernicus / European Space Agency / Commission européenne

 

A cause des vents violents, la progression rapide des flammes sur les comtés de Butte et Plumas a entraîné la fermeture de plusieurs routes (Highway 70, Highway 89) et des forêts nationales de Plumas et de Lassen. Entre le 19 et le 23 juillet, la surface parcourue par les flammes a plus que quadruplé, passant de 16 000 hectares à près de 68 000 hectares, atteignant au nord les lacs Butte Valley Reservoir et Lake Almanor malgré les efforts de milliers de pompiers et de moyens aériens et terrestres impressionnants : par exemple, 31 hélicoptères participaient aux opérations le 24 juillet.

Plusieurs ordres d’évacuation ont été publiés au fur et à mesure de la propagation des flammes. La région est heureusement assez désertique, ce qui explique vraisemblablement le faible nombre de constructions et d’habitations touchées par les flammes.

 

Pyrocumulus : des nuages au-dessus de la fumée
Comme c’est souvent le cas pour les incendies géants ou les éruptions, l’épaisse fumée entraîne la formation de nuages appelés pyrocumulus. L’air au sol chauffé par les flammes et chargé en particules fines s’élève rapidement et se détend avec l’altitude, entraînement refroidissement et condensation. 
Le risque ? Que ces nuages déclenchent eux-mêmes des orages avec des vents violents et des impacts de foudre pouvant entraîner de nouveaux départs de feu…

Cet extrait en couleurs naturelles de l’image Sentinel-2 du 23 juillet permet de voir quelques pyrocumulus. 

 

Pyrocumulus - Dixie Fire - California - Satellite Sentinel-2 - Copernicus - 23-07-2021 - Wild fires - Californie - Emergency response - Incendie - Observation de la Terre - ESA - Commission européenne

Des pyrocumulus visibles à gauche et à droite de cet extrait de l’image du satellite Sentinel-2B du 23 juillet 2021.
Crédit image : Copernicus / European Space Agency / Commission européenne

 

Les pyrocumulus sont également sur des images à plus grande échelle, comme par exemple sur cet extrait d’image acquise par l’instrument MODIS du satellite Terra le 2 août 2021.
 

Dixie Fire - California wild fire - Terra MODIS - Incendies - Earth Observation - Observation de la Terre - Satellite - Pyrocumulus
Dixie Fire - California wild fire - Terra MODIS - Incendies - Earth Observation - Observation de la Terre - Satellite - Pyrocumulus

Pyrocumulus causés par les incendies de forêt. Extrait d’une image en couleurs naturelles de l’instrument MODIS
du satellite américain Terra. L’incendie Dixie Fire est sur la droite de l’image du haut.
Crédit image : NASA / EOSDIS

 

Les photographies prises depuis le sol sont également très spectaculaires.

 

Pyrocumulus - Cloud - Nuage fumée - Dixie Fire - California - 22-07-2021 - Frank Schulenburg - CC BY-SA 4.0 - Wild fire

Un pyrocumulus causé par l’incendie Dixie Fire. Photographie prise le 22 juillet 2021 en fin de journée.
Lieu de la prise de vue : 39° 53′ 03.59″ N, 121° 55′ 08.99″ W. 
Crédit image : Frank Schulenburg (licence CC SA-BY 4.0)

 

Les efforts des pompiers se concentrent sur le renforcement des lignes de défense à l’est et à l’ouest en périphérie du feu. La progression récente des flammes se fait actuellement sur des îlots de végétation à l’intérieur du périmètre principal de l’incendie. Cal Fire ne prévoit plus de date de maîtrise complète de l’incendie.

 

Acre : une unité pour les surfaces parties en fumée ?
Les américains mesurent les surfaces en acres. Un acre correspond à environ 4047 m2. Un hectare vaut donc environ 2,5 acres.

La surface brûlée a presque doublé entre le 23 juillet (58 000 hectares) et le 4 août. Le 4 août en fin de journée, Dixie Fire avait parcouru près de 113 000 hectares (278 227 acres), soit pratiquement la moitié tu total des zones brulées en 2021. Alors que la surface totale brûlée augmentait peu (1% à 2% par jour) depuis fin juillet, elle a fait un bond de près de 10% entre le 3 et le 4 août. 

Les prévisions météorologiques (températures élevées et vents forts) ne devraient pas arranger les choses dans les jours à venir. Cal Fire avait déjà publié le 4 août une nouvelle alerte « Critical Fire Weather – Red Flag Warning » et le Sheriff du Comté de Lassen a ordonné de nouvelles évacuations. De nouvelles alertes "Red flag" ont été publiées le 12 et le 17 août.

En Californie, la saison 2021 des incendies a été particulièrement précoce : à ce jour, la surface totale brûlée est très supérieure à celle de 2020 à la même époque, pourtant la pire année de l’histoire de la Californie en matière d’incendies.

 

Les dernières images pour suivre l'évolution de l'incendie Dixie Fire...

 

Dixie Fire - California - Satellite Sentinel-2 - Copernicus - 28-07-2021 - Wild fires - Californie - Emergency response - Incendie - Observation de la Terre
Dixie Fire - California - Satellite Sentinel-2 - Copernicus - 28-07-2021 - Wild fires - Californie - Emergency response - Incendie - Observation de la Terre

Incendie Dixie Fire : situation vue par le satellite Sentinel-2A le 28 juillet 2021.
En haut, image représentée avec le canal proche-infrarouge. En bas, avec le canal infrarouge à courte
longueur d’onde. Crédit image : Copernicus / European Space Agency / Commission européenne

 

Dixie Fire - California - Satellite Sentinel-2 - Copernicus - 02-08-2021 - Wild fires - Californie - Emergency response - Incendie - Observation de la Terre
Dixie Fire - California - Satellite Sentinel-2 - Copernicus - 02-08-2021 - Wild fires - Californie - Emergency response - Incendie - Observation de la Terre

Incendie Dixie Fire : situation vue par le satellite Sentinel-2B le 2 août 2021.
En haut, image représentée en couleurs naturelles. En bas, avec le canal infrarouge à courte longueur d’onde.
Crédit image : Copernicus / European Space Agency / Commission européenne

 

Dixie Fire - California wild fire - Terra MODIS - Incendies - Earth Observation - Observation de la Terre - Satellite - Pyrocumulus

Les incendies de forêt du nord de la Caifornie vus depuis l'espace le 4 août 2021.
Extrait d’une image en couleurs naturelles de l’instrument MODIS du satellite américain Terra.
L’incendie Dixie Fire est sur la droite de l’image du haut.
Crédit image : NASA / EOSDIS

 


En savoir plus :

  • Une série d’extraits images acquises par les satellites Sentinel-2 permettant de suivre l’évolution du feu Dixie Fire. Ces extraits sont superposables pour faciliter la comparaison entre deux dates. A chaque fois, trois représentations sont fournies : couleurs naturelles (CN), proche infrarouge (PIR), infrarouge à courte longueur d’onde (SWIR).
Date Satellite Bandes
4-3-2
Bandes
8-4-3
Bandes
12-8A-4
08 juillet 2021 Sentinel-2A CN PIR SWIR
13 juillet 2021 Sentinel-2B CN PIR SWIR
18 juillet 2021 Sentinel-2A CN PIR SWIR
23 juillet 2021 Sentinel-2B CN PIR SWIR
28 juillet 2021 Sentinel-2A CN PIR SWIR
2 août 2021 Sentinel-2B CN PIR SWIR
Commenter cet article