Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Un autre regard sur la Terre

Espace, satellites, observation de la Terre, fusées et lancements, astronomie, sciences et techniques, etc. A l 'école ou ailleurs, des images pour éveiller votre curiosité...

Après le passage de la tempête Ciara en Corse, de nouveaux incendies vus par le satellite Sentinel-2

Publié le 11 Février 2020 par Gédéon in Image-d'actualité-Images-de-la-semaine, Catastrophes-et-risques-naturels

 

Tempête Ciara - Corse - Incendie - Cap Corse - Sentinel-2 - Olmeta di Tuda - Pietracorbara - Copernicus - satellite - fire - feux

Incendies en Corse après le passage de la tempête Ciara. Extrait d’une image acquise par le satellite Sentinel-2A
le 11 février 2020 à 10h29 UTC. Représentation en mode SWIR utilisant les canaux infrarouge de l’instrument MSI.
Crédit image : ESA – Copernicus - Commission européenne

 

En Corse, après le passage de la tempête Ciara, le travail des pompiers se complique : en plus des multiples interventions après les vents violents, ils doivent également lutter contre de nouveaux incendies qui se sont déclarés mardi 11 février.

Deux incendies en particulier ont mobilisé les équipes du SDIS, le premier à Pietracorbara dans le Cap Corse et le second à Olmeta di Tuda près de Bastia.

 

Sous son oeil

Le satellite européen Sentinel-2A qui survolait la Corse en fin de matinée le 11 février a été témoin des feux.

Celui de Pietracorbara semble désormais éteint et l’image utilisant le canal proche infrarouge montre une tâche noire correspondant à la surface parcourue par les flammes, environ 90 hectares selon les pompiers.

 

Tempête Ciara - Corse - Incendie - Cap Corse - Sentinel-2 - Pietracorbara - Copernicus - satellite - fire - feux
Tempête Ciara - Corse - Incendie - Cap Corse - Sentinel-2 - Pietracorbara - Copernicus - satellite - fire - feux

Au cœur du Cap Corse, les dégâts de l’incendie de Pietracorbara. Extrait d’une image acquise par le
satellite Sentinel-2Ale 11 février 2020 à 10h29 UTC. En bas, le canal proche infrarouge facilite
l'identification des zones brûlées. Crédit image : ESA – Copernicus - Commission européenne

 

Plus au sud, l'incendie d'Olmeta di Tuda qui, selon le SDIS 2B, a parcouru 250 hectares en quelques heures, est toujours actif. Les feux actifs sont particulièrement bien visibles sur cette image combinant les canaux 12, 8 et 4 de l’instrument du satellite Sentinel-2A. Le canal 12 correspond à la bande SWIR (shortwave infrared, centré sur 2190 nm).

En dessous, l’image en couleurs naturelles met davantage en évidence la fumée des incendies. Dans la matinée du 11 février, les flammes menaçaient de s’étendre à la plaine de Biguglia.

 

Tempête Ciara - Corse - Incendie - Sentinel-2 - Olmeta di Tuda - Copernicus - satellite - fire - feux
Tempête Ciara - Corse - Incendie - Sentinel-2 - Olmeta di Tuda - Copernicus - satellite - fire - feux

L’incendie d’Olmeta du Tuda et Rutali près de Bastia. Extrait d’une image acquise par le satellite Sentinel-2A
le 11 février 2020 à 10h29 UTC. En haut, représentation en mode SWIR. En bas, représentation
en couleurs naturelles. Crédit image : ESA – Copernicus - Commission européenne

 

A l’heure où j’écrivais ces lignes, ni le service Copernicus de cartographie d’urgence ni la Charte Internationale espace et catastrophes majeures n'avaient pas encore été activés.

Au sud de l'île, un autre incendie qui s'était déclenché le 4 février dernier et a déjà détruit environ 2000 hectares autour de Quanza et Bavilla a été ravivé par les vents violents de la tempête Ciara. Le 11 février, la préfecture de Corse-du-Sud avait ordonné le confinement des habitants de Sari-Solenzara (environ 1400 habitants) et de Togna, après la reprise de l'incendie et l’épaisse fumée visible sur les images satellites. Le bilan provisoire est désormais de 3.400 hectares de végétation détruits

Le service Copernicus "Emergency Mapping Service" (EMS) a été finalement activé le 11 février un peu avant 17 heures. Il s'agit de la 426ème activation du service européen. Je vous recommande de jeter un oeil sur la série de cartes produites. Vous verrez par exemple que les premières cartes utilisant l'image Sentinel-2 présentée ici ont été rejetées par le contrôle qualité du service Copernicus EMS, à mon avis parce que l'incendie était toujours en cours et rendait difficile la mesure des surfaces brûlées. Finalement, c'est une image acquise le 12 février par le satellite SPOT 6 qui a été utilisée pour réaliser la carte ci-dessous. L'image de référence (avant l'incendie) est une image Sentinel-2 du 14 janvier 2020.

 

Tempête Ciara - Corse - Incendie - Sentinel-2 - Sari-Solenzara - Copernicus - satellite - fire - feux
Tempête Ciara - Corse - Incendie - Sentinel-2 - Sari-Solenzara - Copernicus - satellite - fire - feux

L’incendie de Sari-Solenzara. Extrait d’une image acquise par le satellite Sentinel-2A
le 11 février 2020 à 10h29 UTC. En haut, représentation en mode SWIR. En bas, représentation
en couleurs naturelles. Crédit image : ESA – Copernicus - Commission européenne

 

Tempête Ciara - Corse - Incendie - Emergency Mapping Service - Sari-Solenzara - Copernicus - satellite - fire - feux - SPOT6 - Airbus Defence and Space

Estimation des dégâts de l'incendie de Sari-Solenzara. Carte produite par le service Copernicus EMS
(Emergency Mapping Service) à partir d'une image acquise par le satellite SPOT 6 le 12 février 2020 à 9h54 UTC.
Crédit image : Copernicus / ESA / Commission européenne et Airbus Defence and Space

 

Le démarrage du feu, avec un panache de fumée spectaculaire, était visible sur une image du satellite Sentinel-3 acquise le 4 février 2020.

 

Sentinel-3 - Copernicus - Corse - Incendie - Sari-Solenzara - 4 février 2020 - feux -fire

Le déclenchement de l'incendie de Sari-Solenzara. Extrait d’une image acquise par le satellite Sentinel-3
le 4 février 2020 à 19h48 UTC.  Crédit image : ESA – Copernicus - Commission européenne

 

En savoir plus :

Commenter cet article