Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Un autre regard sur la Terre

Espace, satellites, observation de la Terre, fusées et lancements, astronomie, sciences et techniques, etc. A l 'école ou ailleurs, des images pour éveiller votre curiosité...

Le dernier quiz ? La ville de Moscou photographiée par Paolo Nespoli

Publié le 20 Décembre 2017 par Gédéon in Quizz-du-mois, L'homme et la femme dans l'espace

 

Moscou - Moscow - ISS - Vénus - Paolo Nespoli - ISS - 18 septembre 2017 - Quiz - Un autre regard sur la Terre - ESA

La ville de Moscou vue de la Station Spatiale Internationale. Photographie prise par l’astronaute
Paolo Nespoli le 18 septembre 2017. Crédit image : NASA / ESA

 

C’est la réponse du dernier quiz : il s’agit bien de Moscou, la capitale de la Russie. La photographie a été prise le 18 septembre 2017 par l’astronaute Paolo Nespoli à bord de la Station Spatiale Internationale. Plus exactement, elle est extraite d’une séquence d’images (en « time lapse ») destinée à immortaliser l’alignement de trois planètes, Vénus, Mars et Mercure, de la Lune et de l’étoile Régulus.

Au cours de la mission VITA, sa troisième mission dans l’espace pour un total de 313 jours en orbite, Paolo était membre de l’équipe de l’expédition 52/53 de l’ISS. Parti de Baikonour le 28 juillet, il a retrouvé la Terre ferme le 14 décembre.

 

Les moscovites à travers la vitre

Comme Thomas Pesquet, Paolo Nespoli a bien profité de la Cupola, un extraordinaire observatoire de la Terre avec ses hublots panoramiques. Il a photographié notre planète sous toutes les coutures et relayer les plus spectaculaires sur les réseaux sociaux.

La séquence d’images du 18 septembre a eu beaucoup de succès auprès des amateurs d’astronomie.

 

Paolo Nespoli - ISS - 18 septembre 2017 - Lever de Lune - Mercure - Mars - Vénus - Regulus - Moon rising - Mercury - orbit - Time-lapse

La séquence d’images montrant l’alignement de trois planètes, Vénus, Mars et Mercure, de la Lune
et de l’étoile Régulus du 18 septembre 2017. Images prises par Paolo Nespoli depuis l’ISS.
Crédit image : ESA.

 

Séquence émotion : Moscou, la Cité des étoiles et le Tsoup

Je pensais que davantage de lecteurs du blog Un autre regard sur la Terre trouverait la solution du quiz. Apparemment, ce n’était pas si simple.

J’ai peut-être passé un peu trop de temps à regarder des images de villes photographiées depuis l’espace… La silhouette de la capitale de la Fédération de Russie me semble désormais familière.

Moscou est la plus grand ville d’Europe (au sens géographique), la plus peuplée (12 millions d’habitants recensés en 2014 soit environ 10% de la population russe) et la plus étendue (1000 km2).

Située à l’ouest du pays, la ville est traverse par la rivière Moskova. Au coeur du noyau historique, le Kremlin et la place rouge surplombent la ville. Au total, 49 ponts enjambent les fleuves, rivières et canaux qui quadrillent la capitale russe.

 

Moscou - Moscow - ISS - Expedition 38 - Moscow by night - Janvier 2014

Moscou by night vue depuis l’ISS. Photographie prise le 29 janvier 2014
par un membre de l’expédition 38. Crédit image : NASA

 

Après les tsars, les stars de la Cité des étoiles

C’est aussi une ville fétiche pour tous les astronautes, quelle que soit leur nationalité : ils effectuent tous au moins un séjour à la Cité des étoiles pendant leur entraînement et, pendant les lancements et les retours sur Terre, c’est le Tsoup qui supervise les opérations. J’ai eu la chance de visiter ses hauts lieux du spatial russe en 1992, quand Jean-Pierre Haigneré s’entraînait avec Claudie Haigneré à la Cité des étoiles

Pas de surprise : Moscou a donc souvent été photographié depuis l’espace par les astronautes et les cosmonautes de l’ISS.

Voici deux exemples. Ici aussi, en prime, des phénomènes atmosphériques comme les aurores boréales.

 

Moscou - ISS - Aurore boréale - By night - City lights - Moscow - Expedition 39

La ville de Moscou photographiée par l’équipage de l’expédition 39 de l’ISS. Photographie prise
le 2 avril 2014 à 21:06 UTC. La Lune et une aurore boréale sont également visibles.
Crédit image : NASA

 

Moscow - seen from space - ISS - Expedition 39 - panneau solaire - aurore boreale - Moscou - ISS - NASA - Russie - Cité des étoiles -TSOUP

Une autre photographie de Moscou avec une aurore boréale prise par un astronaute de
l’expédition 30 à bord de l’ISS. Ou alors un selfie de panneau solaire…
Photographie prise le 6 octobre 2015 avec un Nikon D4 équipé d’un objectif de 28 mm de focale.
Crédit image : NASA

 

La cité des étoiles accueille le Centre d'entraînement des cosmonautes Youri-Gagarine est installée au nord-est de Moscou dans la ville de Chtchiolkovo. De nombreux cosmonautes russes y vivent avec leurs familles. Dépendant à l’origine de l’armée, elle est aujourd’hui gérée par l’agence spatiale Roscosmos.

 

TSOUP populaire : le Tsentr Upravleniya Poliotom

Le centre est installé à 10 km au nord-est  de Moscou, à Korolev (anciennement Kaliningrad). Fonctionnant 24h sur 24, le TSOUP gère tous les vols habités et certaines missions automatiques et les satellites Glonass, le système de positionnement russe.

 

Un peu d’astronomie : tout là-haut en orbite basse…

"Quand le sage désigne la Lune, l'idiot regarde le doigt"

Idiot ? Je suis surtout un peu curieux… Un bel alignement d'astres ? C'est Moscou qui a retenu mon attention !

J’ai voulu vérifier si on pouvait également identifier la ville de Moscou en utilisant la position des étoiles et le fameux alignement de planètes. Bref, profiter du quiz pour s’intéresser aux sciences et techniques.

Pas facile…D’abord les images et la vidéo publiées par l’ESA et le NASA ne contiennent pas de méta-données. Impossible de connaître précisément l’heure de prise de vue ou la position de l’ISS au moment où la vidéo est tournée. Si vous avez ces informations, elles m’intéressent pour confirmer mes hypothèses

Ensuite, je n’ai pas trouvé de logiciel permettant de simuler ce que voient les astronautes depuis l’ISS et la Cupola. Une ballade sur Google Earth est toujours très instructive mais il ne donne pas une vision exacte du ciel nocturne.

 

Amateurs éclairés : source de pollution lumineuse ?

Les animateurs astronomie de Planète Sciences Occitanie m’ont suggéré d’utiliser Stellarium et Sébastien Vauclair, qui tient la boutique La Clef des étoiles, m’a conseillé Mitaka. Je ne connaissais pas ces deux logiciels libres : un petit apprentissage m’a donné une excellente impression. Ils sont parfaits pour un amateur éclairé ou un animateur qui veut faire découvrir le ciel nocturne à des néophytes. Je les recommande.

Néanmoins… Ils ne m’ont pas permis de répondre totalement à mes questions : ils ne prévoient pas que l’observateur puissent se déplacer à 28000 km/h à 400 km au-dessus de la Terre (ou je n’ai pas réussi à bien les paramétrer) et ne restituent pas bien la luminosité de l’atmosphère telle qu’on la voit depuis l’orbite basse.

 

Calsky - ISS - International Space Station - Trajectoire - Ground track - September 2017 - Quiz - Un autre regard sur la Terre - Paolo Nespoli

Traces au sol de l’ISS en fin de journée du 18 septembre 2017 calculée par le logiciel Calsky.
Crédit image : Calsky.

 

L’outil Calsky, que j’utilise régulièrement dès qu’il s’agit de trajectoire de satellites ou de l’ISS, m’a permis de cerner un peu mieux la tranche horaire : en observant la vidéo de Paolo Nespoli, on note que la planète Vénus se lève sur l’horizon un peu avant le lever de soleil, suivie de Regulus, Mars, Mercure puis la Lune, avant que la lumière deviennent plus forte. Pendant toute la séquence, le sol reste dans l’obscurité et seules lumières nocturnes des villes apparaissent sous forme de tâches claires. Cela veut dire que l’ISS parcourt seulement une petite fraction d’une orbite complète sur la durée de la séquence.

Toutes les heures indiquées dans ce texte sont exprimées en temps universel.

Voici les résultats de mon exploration aver quelques copies d’écran obtenues dans cette tranche horaire avec Mitaka et Stellarium. J’ai tâtonné un peu mais cela permet de prendre en main ces deux outils…

 

Mitaka - ISS - 18 septembre 2017 - Simulation - Venus -Regulus - Moscow - Paolo Nespoli - Moscou
Mitaka - ISS - 18 septembre 2017 - Simulation - Venus - Regulus - Mars - Mercure - Lune - Moon - Alignment - Conjonction - Moscow - Paolo Nespoli - Moscou
Stellarium - ISS - 18 septembre 2017 - Simulation - Venus - Regulus - Mars - Mercure - Lune - Moon - Alignment - Conjonction - Moscow - Paolo Nespoli - Moscou

Trois copies d’écran de l’alignement Vénus – Régulus – Mars – Mercure – Lune obtenues avec Mitaka et Stellarium. Les deux premières illustrations correspondent au début et à la fin de la séquence vidéo publiée par Paolo Nespoli.

 

J’ai obtenu des choses assez cohérentes avec les images de la vidéo de notre ami @astro_paolo, même si je ne suis pas totalement satisfait de la couleur du ciel.

Si vous avez des éléments permettant d’affiner cette analyse, je vous remercie d’avance de les partager en postant un commentaire à la fin de cet article.

Pour les autres, j’espère que ce quiz aura suscité votre curiosité et donné envie de vous balader à la surface de la Terre, de jour comme de nuit, ou de visiter le ciel nocturne.

 

ISS - Paolo Nespoli - Expedition 52/53 - Septembre 2017 - Moscow - Moscou

Photographie de Moscou publié par Paolo Nespoli sur son compte twitter (@astro_paolo)
le 3 octobre 2017. La prise de vue date apparemment du 18 septembre. Crédit image : ESA

 

En savoir plus :

Commenter cet article

Mickaël 20/12/2017 15:09

Excellent, merci beaucoup pour ce billet et tous les autres, toujours passionnant !
m.

Gédéon 20/12/2017 19:18

Merci pour votre commentaire. Ça fait plaisir !